« Ou pa egare », disait-il, mais la police l’arrête pour trafic de drogue

Published On October 11, 2017 | By Radio Xplosion | International, Xplosion News

Depuis une semaine «Ou pa egare» est devenu le slogan qui se partage sur les réseaux sociaux entre Haïtiens d’ici et de la diaspora. « Ou pa egare » était le cri de ralliement d’Emanuel Lemite, un bon vivant bien connu des réseaux sociaux.

Emanuel Lemite, 38 ans, qui se ne se prenait jamais pour un « egare » est tombé cette semaine dans les mailles du filet de la justice américaine à cause de son implication présumée dans le trafic de stupéfiants. Sa photo ainsi que celles de 16 autres suspects, poursuivis pour les mêmes motifs, sont partagées sur les réseaux sociaux. Sur une vidéo qu’il a postée, on voit Emmanuel Lemite étaler plusieurs liasses de billets sur une table dans un club. Il dit « Ou pa egare men sa ki lajan an. Peterson nan kay la… This baby, 80, 82, 85…Poze w. Ou pa egare, ou pa egare ». Style « gangster rap », on l’entend sur une autre vidéo insulter une personne pour qu’il le respecte, lui le « boss ». Sur ce clip de quelques secondes, il filme là encore des liasses de billets de banque. « With the Pipe andan n wouj li ye tonton », voit-on dire Emmanuel Lemite, cette fois en voiture avec un chanteur vedette d’un groupe compas réputé. Emmanuel Lemite invite des amis dont il cite les noms à un bal de Klass sur Flatbush, à Brooklyn. La vidéo, anodine, pourrait embarrasser Klass après l’arrestation de M. Lemite. Mais il n’y a pas de cloisonnement étanche entre des artistes, des groupes et des promoteurs dont les activités illicites ont été démasquées par les autorités ces dernières années. Les exemples ne manquent pas depuis la chute de puissants membres de « La familia », fans de Djakout en passant par l’arrestation de puissants « boss », condamnés aux USA pour trafic de stupéfiants. La drogue, l’argent, la musique, les fêtes, les artistes ont une longue histoire de compagnonnage.

Le détail des 17 épinglés…

Les autorités de Long Island, à New York, ont révélé qu’elles entendent mener des poursuites judiciaires contre 17 personnes pour leur implication présumée dans le trafic de cocaïne et d’héroïne dans le comté de Nassau, a rapporté WABC, le 4 octobre 2017. Conduits au tribunal à Mineola mardi matin, tous les accusés entendent plaider non coupable face à plusieurs accusations en rapport avec le trafic de cocaïne et d’héroïne, de mai 2016 à septembre 2017.

Les procureurs en charge de la poursuite, équivalents du commissaire du gouvernement, ont indiqué que les enquêteurs, grâce à l’utilisation d’équipements d’écoute électroniques, sont parvenus à découvrir ce trafic qui a des ramifications dans le Maryland et à Syracuse. Agissant sous mandat de perquisition, les enquêteurs ont saisi près de 3 kilos et demi de cocaïne, quatre onces d’héroïne, approximativement 115 000 dollars en cash, deux armes dont les numéros de série ont été rayés, des machines à compter de l’argent, une balance, une Porsche, une BMW, une Mercedes Benz et une très onéreuse montre Richard Mille. Au total, approximativement cinq kilos et demi de cocaïne ont été saisis et à peu près 190 000 dollars au total ont été saisis pendant cette enquête. Les suspects, selon l’acte d’accusation présenté au tribunal, répondent aux noms de : –Lyonel Beaubrun, 41 ans, qui réside à Rosedale ; Kervin Etienne, 36 ans, de West Hempstead ; Jean-Luc Theodore, 35 ans, de Valley Stream ; Jaksem Phileppe, 42 ans, de Far Rockaway ; Musheer Reid, 34 ans, de Brooklyn ; Emmanuel Lemite, 38 ans, de Rosedale ; Ebony Johnson, 36 ans, de Brooklyn ; John Beaubrun, 38 ans, de West Hempstead ; Naeemah Smith, 37 ans, de Rosedale ; Sandra Marseille, 38 ans, de Rosedale ; Sully Botello, 33 ans, de Central Islip et Ashley Cumbo, 27 ans, qui habite lui à Bellerose.

Like this Article? Share it!

About The Author

HISTORIQUE DE RADIO XPLOSION FM La communication, reste et demeure une nécessité depuis la nuit des temps, se connecter l’un à l’autre est un besoin humain. L’homme a tout essayé afin de briser les distances, de façon à maintenir le contact avec ses semblables. “On ne peut communiquer ", (a-t-il fini par réaliser). D’où l’apparition de l’alphabet Braille, du télégramme, du courrier postal, du téléphone, de la télévision, la radiodiffusion ou plus récemment de l’Internet. Quant à la radiodiffusion, elle joue et continue de jouer un rôle important dans le quotidien des êtres humains qui sont multidimensionnels, globaux et intégrés, appelés à l’épanouissement le plus total de leur être. A la maison, sur l’autoroute, au bureau, au resto, dans les supermarchés, on retrouve souvent des postes de radio allumées sur une station quelconque, soit pour écouter des émissions, des informations, de la musique, ou des débats sur des sujets variés. La radio peut contribuer à l’éducation, la formation morale et civique d’un peuple. Elle peut donner aux « sans voix » un moyen de se faire entendre. Et dans un pays comme, Haïti, la radio est considérée, non seulement comme un médium de communication et d’éducation, mais aussi comme une arme dont certains de nos leaders craignent ou utilisent à leur avantage. Bref, nous pouvons dire qu’elle constitue le 4ème pouvoir. Naissance de Radio Xplosion C’est surtout dans le souci de former et d’informer la population haïtienne en général, la jeunesse Artibonitienne en particulier, que la Radio Xplosion a pris naissance au cœur de la terre salée, Gonaïves, la fière Cité de l’Indépendance. En fait, la station fut officiellement lancée sur les ondes hertziennes le 23 Octobre 2007. Ses premières émissions d’essai furent réalisées sur la fréquence de 90.3 FM pendant quatre mois. Pour des raisons indépendantes de la volonté de son staff et sur demande de la CONATEL, la station a changé sa fréquence de diffusion de 90.3 FM à 96.5 FM. L’inauguration officielle a eu lieu le 14 février 2008. De ce fait plusieurs activités culturelles avaient eu lieu sur la place de cette ville. Avec un émetteur digital d’une puissance de 500 watts, la Radio Xplosion peut être captée aisément et sans relais sur 96.5 FM Mhz dans presque toutes les villes et les sections communales du Grand Nord d’Haïti (composé des départements géographiques de l’Artibonite, Nord-Ouest, Nord-est, et Nord); ce qui fait d’Xplosion la plus puissante et la plus écoutée des radios du département de l’Artibonite. Avec des matériels électroniques de la plus haute technologie, un staff compétent et professionnel, une sonorisation hors pair, une grille de programmation balancée avec diverses émissions pour tous les goûts, à tous les niveaux et surtout pour le plein épanouissement d’une jeunesse assoiffée d’ambiance, Radio Xplosion est devenue, en peu de temps, la référence des habitants de ce département. Il convient de signaler que, lors du dernier cataclysme naturel qui a frappé très fort Haïti, surtout le haut de l’Artibonite, en Septembre 2008 par des ouragans Hannah et Ike, Radio Xplosion a hébergée plus d’une cinquantaine de personnes au deuxième étage de son bâtiment, sauvant ainsi des vies humaines, que les eaux courantes, des ouragans n’ont pu emporter. Radio Xplosion se réjouit encore d’avoir été la seule a restée en ondes sans interruption. Durant des jours, la communication entre le haut Artibonite et le reste du monde était complètement coupée, mais grâce à Xplosion FM les gens en dehors de la cité de l’Indépendance ont pu s’informer des dégâts causés par les ouragans et obtenir les nouvelles de leur famille aux Gonaïves et dans les zones avoisinantes du Grand-Nord. Quelques prix d’honneur, ont été décernés par le Ticket Magazine, par la suite à trois (3) de nos meilleurs collaborateurs des ondes répondant aux noms de: René M. ROMAIN (Romano), le Directeur Général (DG), Alex CARRIE et Fresner VERNET, Directeur Technique (DT), (Réf. no 332, Ticket Mag). Après des années de services fournis à la population Artibonitienne, Radio Xplosion est incontestablement réputée comme la meilleure des radios du département de l’Artibonite. Dans le souci de permettre aux Haïtiens vivant un peu partout à travers la planète de savourer un peu nos diverses émissions, Radio Xplosion s’est également fait une place sur le net sur www.radioxplosion.com Votre participation compte A ce point, votre support est vraiment important. Si vous êtes propriétaire d’entreprises, nous vous proposons plusieurs options telles que: - Patronage de l’une des nos 3 émissions les plus écoutées - Publicité en plein temps au cours de chacune de nos émissions d’infos et de musique - Affichage sur notre site Internet d’une affiche publicitaire pour votre entreprise. Les points de contacts de Radio Xplosion: Tel: (954) 364-7575 (Studio) / (305) 280-9090 (Office) / (605) 477-9648 (AudioNow) Cell: (509) 3871-2828 /3398-3030 / 3142-9797 / 4395-6565 Email : [email protected] / [email protected]